Voici la suite du premier article sur la variation du niveau d’un lac écrit par le Cobali
Lisez cet article ici

Barrages

La présence d’un barrage peut donner l’impression aux riverains qu’il existe un niveau optimal que l’on peut facilement ajuster selon les besoins du moment, ou encore, que la variation des niveaux de l’eau est un phénomène anormal ou nuisible pour l’environnement. Elle permet aussi des spéculations, à tort ou à raison, sur les résultats de la qualité de l’eau ou la présence d’espèces exotiques envahissantes, qu’on impute alors en premier lieu à la variation du niveau de l’eau. Pourtant, la variation du niveau de l’eau est généralement bien plus importante sur les lacs non régulés par un barrage, mais les riverains doivent s’en accommoder, tout simplement.

La dynamique des cours d’eau

Bien que nous ayons parfois tendance à voir les cours d’eau comme s’ils étaient des infrastructures fixes, ils sont plutôt des entités dynamiques dont les débits, les niveaux et même le tracé évoluent.

En tenant compte de la dynamique complexe des plans d’eau, notamment en ce qui concerne la variation de leur niveau d’eau, on comprend que l’être humain ne peut exercer un contrôle absolu sur ces derniers.

En conclusion : agissons pour protéger

Accepter de vivre avec une certaine incertitude et mettre en place de meilleures pratiques sont des options à privilégier afin d’augmenter nos capacités de résilience et d’adaptation.

Quelles sont ces pratiques?

  • Conserver la bande riveraine à l’état naturel sur une profondeur de 10 mètres à partir du niveau normal du lac;
  • Reboiser la bande riveraine avec des arbres et arbustes appropriés;
  • Éviter les revêtements qui imperméabilisent le sol (asphaltage).

Texte rédigé par le COBALI

Références :

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/rapportsurleau/Etat-eau-ecosysteme-aquatique-qte-eau-Quelle-situation_Rivieres-Fleuve.htm

http://ijc.org/greatlakesconnection/fr/2017/04/les-niveaux-deau-des-grands-lacs-devraient-demeurer-au-dessus-de-la-moyenne-long-terme/

http://ijc.org/fr_/islrbc/FAQ_1

 

Retrouvez la suite de cet article sur la variation d’un lac.
Lisez la suite ici