Le Lac des Iles est un lac particulier. C’est le plus grand lac habité du bassin versant de la rivière du Lièvre. Saviez-vous qu’il mesure près de 10km de long et que sa  profondeur maximale est de 38,2m? Ce grand lac a un temps de renouvellement complet de 2,26 ans, ce qui signifie que si on retirait complètement l’eau, le lac nécessiterait tout ce teps pour se remplir de nouveau et le tiers de l’eau proviendrait du ruisseau Lanthier. Afin d’en connaître davantage sur notre lac, l’Association et d’autres organismes ont réalisé plusieurs échantillonnages au fil des ans. Présentement, trois grandes études sont en cours.

L’association

De 2004 à 2016, l’Association a participé à un programme d’échantillonnage de a qualité de l’eau en collaboration avec le Réseau de Surveillance Volontaire des Lacs (RSVL). En effet, un suivi de la qualité de l’eau par la mesure de la transparence de celle-ci a été effectué en utilisant la technique du disque de Secchi. Quelques échantillonnages de l’eau ont permis de mesurer le taux de phosphore, de carbone organique dissous ainsi que de chlorophylle a. De plus, la température de l’eau, son pH ainsi que sa conductivité ont été déterminés en utilisant une sonde.

En 2017-18, l’APLI en collaboration avec le COBALI, dresse le portrait de toutes les connaissances que nous avons sur le lac. Ceci permettra d’établir un Plan Directeur de l’Eau qui mettra à contribution les deux municipalités riveraines, soit Saint-Aimé-du-Lac-des-Iles et Mont-Laurier

Réseau du CRSNG

Cette année, en faisant partie du Réseau de Surveillance Volontaire des Lacs, nous avons eu la chance d’être choisi parmi les 680 autres lacs au Canada qui feront l’objet d’un échantillonnage afin de faire un portrait de l’état des lacs au pays. Cette étude a pour but de comprendre la santé des lacs canadiens tout en évaluant la menace posée par les activités humaines. L’échantillonnage consiste à prendre 10L d’eau, 2kg de sédiments ainsi que la mesure de quelques caractéristiques clés. Pour en savoir plus sur cette étude, visiter le www.lakepulse.ca

Une étude climatologique 

Dans le cadre d’un suivi de la biodiversité et du changement climatique fait par le ministère Forêt, Faune et Parc, au nord de l’ile major, soit sous la bouée rouge, une étude est présentement en cours sur le lac et se poursuivra jusqu’en 2021. Des thermographes sont installés à chaque mètre (0-38m) et mesurent la température de l’eau en continu.

Pour plus d’info, contacter le 819-425-6375 poste 32

Le touladi

Le touladi (truite grise) est une espèce endémique au Lac des Iles. Il s’agit d’une espèce très sensible aux variations de températures et de conditions physicochimiques de l’eau.

Depuis quelques années, on observe une diminution de la population de touladis. Le ministère Forêt, Faune et Parcs a donc inclut le Lac des Iles à son plan de gestion du touladi, soit un ensemencement de touladi à tous les deux ans pendant sept année consécutives. Pour accélérer le processus de restauration de la population, un ensemencement de touladis a été effectué au printemps 2017. Les touladis ensemencés sont marqués grâce à l’ablation de la nageoire adipeuse. Les prochains seront ensemencés en 2019.  Le plan de production est valable pour 7 ensemencements à tous les deux ans.  Le programme devrait donc se terminer en 2031.

Un moratoire de 5 ans modifie les règles de pêche de l’espèce. Il est interdit de la conserver lorsqu’elle est pêchée, elle doit donc être remise à l’eau.

Le MFFP retournera au lac des Îles dans quelques années pour vérifier l’état de la population et le succès de ces ensemencements avant d’ouvrir à nouveau la pêche au touladi.

(Information obtenue de madame Louise Nadon-biologiste MFFP)