Afin de cibler nos actions, il est important de réaliser des tests en amont pour pouvoir poser des actions pertinentes et efficaces pour contribuer à la préservation de la santé du lac des Iles.

Tests de transparence

Mesurer la transparence de l’eau à l’aide d’un disque de Secchi nous indique si l’eau a une couleur prononcée et si elle contient des particules en suspension en quantité importante (caractéristiques découlant de la concentration en phosphore, en chlorophylle et en carbone organique dissous). Les tests de transparence sont donc un moyen facile d’avoir des indices sur la quantité de ces éléments dans l’eau.

Tests de phosphore

Le phosphore est un élément nutritif dont la concentration dans les lacs dépend très souvent des apports du bassin versant. Il a une très grande importance dans les plans d’eau puisque c’est surtout lui qui régule la croissance des algues et qui engendre l’eutrophisation (vieillissement du lac). Le phosphore est généré par l’homme en quantité importante dans les engrais. Il s’agit d’un élément chimique utilisé par le myriophylle en épi.

Tests de chlorophylle

La chlorophylle est le pigment vert des végétaux qui permet la photosynthèse. Puisque le phosphore nourrit les algues et les plantes aquatiques, une grande quantité de phosphore entraîne une prolifération  et par conséquent une plus grande quantité de chlorophylle.

La concentration de phosphore et de chlorophylle sont deux éléments intimement liés et sont tous deux de bons indicateurs du degré d’eutrophisation des lacs.

Tests de carbone organique dissous

Le carbone organique dissous, tout comme le phosphore, est un élément provenant du bassin versant. Il est fonction du type de sol, de la pente et de la végétation présente sur la bande riveraine. Par exemple, le carbone organique dissous augmente considérablement lorsque des coupes forestières sont effectuées dans le bassin versant. La présence de carbone dans l’eau lui confère une teinte jaune-brunâtre, ce qui agit sur la température et sur la stratification thermique des lacs. 

Les résultats : ce que nous disent nos échantillons

L’ensemble des variables mesurées permettent de situer le lac des Îles dans une zone de transition oligo-mésotrophe, c’est-à-dire que le lac montre des signes d’eutrophisation ou de vieillissement.

Les recommandations :

Limiter les apports en matières nutritives issues des activités humaines pour préserver l’état du lac et de ses usages

Activités prévues en 2016 par l’association :

  • Suivi de la caractérisation des rives, secteur Mont-Laurier
  • Échantillonnages en collaboration avec le RSVL

Activités prévues en 2016 pour le RSVL

  • Mesures de la transparence de l’eau

Reprise des tests aux 4 stations d’échantillonnage

Activités suggérées en 2016 pour le RSVL

  • Caractérisation de la bande riveraine
  • Suivi visuel des fleurs d’eau d’algues bleu-vert (si applicables)
  • Suivi du périphyton

 

Lien RSVL :
http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/rsvl/index.asp